symbole11    Fêtes Johanniques Reims 2008

 

 

 

 

 

Hé oui ….La fête de Notre Ville est enfin arrivée.

Les fêtes Johanniques :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette année, trois pôles d’animation permanente :

Le premier animé par "Machina Silente", qui a fait découvrir au public des machines de siège hors du commun. La poudre noire était aussi présente et l'on a pu l'entendre de loin. Les enfants pouvaient se mettre dans la peau d'un vrai chevalier et s’amuser à recréer la milice de Reims, et pour finir cette superbe animation, des contes leur étaient proposés. Et j'allais oublier, le tir a l’arc. La place des Martyrs de la Résistance reprenait vie sur un air de fête, une animation superbe.

Merci à eux, ils ont assuré un magnifique spectacle. En plus, malgré des détonations nombreuses et puissantes, les vitraux de la cathédrale ont résisté!

 

_DSC1807

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le deuxième point était animé par les "Barbillons du Val des Sacres" et l'"Ordonnance Saint Michel".

Un campement où se retrouvaient archerie, arbalète et escrime médiévale. Tout le long des festivités, se sont succédées initiations et démonstrations autour de l’archerie. Sur ce campement on pouvait retrouver de l’artisanat comme la fabrication de flèches et le tissage. Les baptêmes de tir à l'arc (plus de 300 pour le samedi après midi) ont ravi tous les spectateurs. La compagnie locale a assuré le spectacle. Les démonstrations d’escrime médiévale ont surpris par leur vivacité et leur précision. De beaux duels, des combats hauts en couleurs, bref, le spectacle était au rendez vous.

 

_DSC1906

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le troisième : le plus grand campement historique depuis la création des fêtes Johanniques. On retrouvait deux époques différentes : une viking, oui viking ????????????? Vous avez dit viking?! Les sacres à Reims ne datant pas que de Charles VII, nous avons voulu présenter l’époque aux environs de l’an mille. Voici l’explication, même pour les plus pointilleux. Les animations ont été réalisé par des troupes figurant parmi les meilleures d’Europe : "La Branche Rouge" qui arrivait de Paris et les "Compagnons du Cerf" de Belgique. Nous avons découvert l’artisanat de cette période, tissage, tannage … Une explication de la tapisserie de Bayeux avec une reproduction de 12 mètres a été un moment fort.

L’autre époque était bien sur en l’honneur de Jeanne : le XVème siècle. Différents types d’animations avec un accent didactique et instructif.

La chirurgie, médecine et hygiène médiévales étaient présentées par "Ars medicenae", une association voisine qui a fait découvrir des aspects du moyen âge qui sont souvent ignorés.

L’orfèvrerie,  par "Ars Fabras", nous a émerveillés. Certains joailliers ont dû apprendre des choses sur leur métier! Une technicité incroyable et des réalisations formidables. De plus ils ont allié le travail sur bois et les métaux précieux en faisant de la marqueterie à l’or fin. Une prouesse remarquable.

Le travail du cuir par l’atelier "A Cœur Vaillant" nous a fait redécouvrir les techniques ancestrales de repoussage du cuir et la fabrication de différents accesoires comme fourreaux et baudriers. Expert dans la découpe de ceintures, il réalisa devant le public un modèle normand.

La compagnie "Expression", présente sur ce campement, nous a fait rêver avec ses Gargouilles et ses jongleurs. Ils nous ont aussi aidé à caler notre fortin, installé sur la lice pour les spectacles.

Les "Faydits de Champagne", présents sur leurs terres ( hé oui, nous sommes de Reims aussi ) ont démontré et expliqué la calligraphie, l’enluminure, la monnaie, des objets de fouille, la couture, les arts de la table, l’armement médiéval et, grande première,  la présence de leur première catapulte. Sur le campement on pouvait aussi voir une tente ottomane qui sentait bon les épices, le miel et le soleil ... et le narguilé ...

 

_DSC1757

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La qualité de reconstitution et de représentation du campement a surpris tout le public présent. Costumes, tentes, objets usuels et des détails surprenants comme l’intérieur des tentes meublées.

Des démonstrations de combats ont ponctué les deux journées avec comme zénith une confrontation entre Vikings et XVème.

Le samedi soir venu, un spectacle de feu et de combats mis en scène par tous les intervenants de cette fête comme un charivari, a ébloui les yeux de tous, durant plus d' 1 heure et demie.

Durant tout le week-end, les "Derniers Trouvères" ont contribué à l'ambiance festive avec leur musique et leur joie de vivre, et surtout ils nous ont assuré la bande son durant tout notre spectacle du samedi soir. Un grand merci à eux pour leur gentillesse et leur spontanéité.

 

 

 

Je voulais enfin remercier le public pour ses encouragements et sa présence nombreuse, ainsi que toutes les personnes présentes pour les animations, car n’oublions pas que notre but est de faire découvrir le moyen âge et toutes ses facettes  au public, et que les enfants se couchent avec pleins de rêves dans la tête.

Merci à Reims en Fêtes pour leur confiance et à l’année prochaine.

 

 

 

Vous pouvez voir des photos  des fêtes Johannique de Reims sur notre album photo.

Merci de nous laisser vos impressions par message sur notre blog.

 

 

 

Hardi, hardi, c’est nous les Faydits !!

Merci.